Gabriel-Rambault.fr

Sommaire

L'AUSTRALIE
Premiers jours du voyage

Suivant

Accéder directement au jour n° 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - Bilan

Samedi 1er Mars :

C'est le grand jour, attendu depuis longtemps ! Nous embarquons à bord d'un Airbus A340 de la Cathay Pacific. Une heure de retard au décollage, mais ce n'est pas grave en pensant que nous avons failli ne pas partir, car l'agence avait seulement fait établir mon visa électronique et pas celui de mon épouse. Heureusement ça se rattrape directement dans l'aéroport en repassant à la billetterie. On s'installe au mieux, bien que serrés dans nos sièges, pour affronter les 11 premières heures de vol jusqu'à Hong Kong. Nous prenons 7 heures de décalage horaire.

Le trajet aller sur les écrans de l'Airbus.

Le trajet avion nous fait passer au-dessus de la Pologne, puis la Russie et la chaîne de l'Himalaya. Nous volons à 10.000 mètres, il fait environ -50° à l'extérieur !

Dimanche 2 Mars :

Le pont sur la mer, reliant Hong-Kong à son aéroport.Nous arrivons le dimanche matin à 8h30, heure locale, à Hong Kong. Nous avons toute la journée avant la correspondance pour Sydney. Bien que fatigués du manque de sommeil, nous en profitons pour prendre un bus qui nous amène directement au centre de Hong Kong. C'est le bus A21, pour ceux qui voudraient faire le même voyage. Il est à 2 étages et c'est super pour voir le paysage. Premier dépaysement, il roule à gauche ! ancienne colonie anglaise oblige. Nous sommes en ville de bonne heure, mais bien que ce soit dimanche, les magasins ouvrent et les marchands dressent leurs étals dans les rues piétonnes. En début d'après-midi, nous y voyons une très grande animation. L'ambiance est caractéristique et ne peut être mieux rendue que par les photos des oriflammes publicitaires qui pendent partout jusqu'à une hauteur calculée au plus juste pour laisser passer les bus.


Au centre ville de Hong-Kong.

Nous revenons assez tôt à l'aéroport, car nous voulons faire enregistrer la valise de toilette que nous avions gardée en bagage à main. Nous avons été prévenus que nous ne pourrions passer les petits ciseaux à ongles à la douane : longueur des lames de 2 cm, on ne sait jamais, des fois que...

L'avion repart à 19h20 et cette fois-ci nous dormons presque une nuit complète, si on peut appeler cela dormir, serrés dans les mêmes sièges et prenant encore 3 heures de décalage horaire.

Nous partons donc le soir du 2 mars en hiver !

Suivant

Accéder directement au jour n° 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - Bilan