Gabriel-Rambault.fr

Sommaire

L'AUSTRALIE
Vendredi 14 mars 2003

Suivant

Accéder directement au jour n° 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - Bilan

Météo Étapes Kilométrages  dans australie015
Maxi Mini Dendenong - Melbourne Journalier Cumul
Int : 26.9 °
Ext : 21.3°
Int : 17.3°
Ext : 15.5°
0 km 1316 km

Journée mitigée sur le plan météo. On supporte les vestes de survêtements.

Nous prenons le bus, puis le train pour Melbourne. Le billet de train est un "pass" pour la journée qui nous permet de prendre tous les transports en commun: train, bus et tramway. En fait, nous n'utiliserons que le train, d'autant plus que celui-ci fait le tour de la cité centre et nous nous faisons déposer au nord. C'est très facile à se repérer car la cité est construite avec des rues à angle droit dans un quadrilatère de 1 Km de côté. Nous y circulons donc à pieds et descendons la "Swanston street" en nous imprégnant de l'ambiance locale.

Le melting-pot nous semble plus fort ici qu'à Sydney et on sent pas du tout de stress, ni de vie accélérée comme à Paris. Ne vous posez pas la question de savoir si celui qui est en face de vous est blanc, brun, jaune, noir ou autre, c'est simplement un australien. On se sent bien au milieu de tous.

Nous avons donc simplement flâné en passant du quartier chinois, au victorien, puis au résolument moderne et ce qui est bizarre, c'est que tout se marie bien.

 dans australie015 dans australie015 dans australie015 dans australie015 dans australie015 dans australie015
Visite de Melbourne.

J'ai pris en photo un groupe de collégiens en uniforme. En Australie, chaque école a son uniforme et cela leur semble tout naturel. A bien y réfléchir, c'est certainement un élément fort de l'ambiance sereine du pays.

Que je vous raconte maintenant les deux aventures du jour:

Le train de notre retour s'est arrêté à la 4 ou 5ème station, et là les haut-parleurs ont demandé à tous les voyageurs de descendre du train. Sur le quai les services nous ont fait sortir à l'extérieur de la gare et nous ont indiqué d'essayer de prendre des bus pour passer à la 7 ou 8ème station où nous pourrions alors reprendre le train pour finir le trajet. Il n'y avait que 4 bus là où il en aurait bien fallu une quinzaine. Un voyageur avec qui nous avions commencé à discuter, nous a alors invité à le suivre et a téléphoné à sa fille qui est venue nous chercher tous les 3 en voiture et nous a permis de terminer le trajet. Le voyageur en question était un italien venu travailler depuis 1962 en Australie. Par contre sa fille est née ici et nous nous sommes donc exprimés au mieux en anglais. Mais nous avons vraiment apprécié l'aide spontanée de ces braves gens. La jeune fille, en plus, venait juste de décrocher son premier contrat de travail. A propos d'italiens, c'est la deuxième fois que nous sommes en contact avec eux, et d'autre part, en cherchant les chaînes d'info sur la télé, j'ai découvert qu'il existe au moins une chaîne en italien ici.

Après le train, nous avions une correspondance en bus et, comme mon anglais laisse un peu à désirer, il nous arrive de placer des mots en français. Là c'est un jeune médecin congolais qui nous a aidé et qui nous a ensuite fait la conversation pendant le reste du trajet. Il est venu travailler en Australie, parce qu'il trouve que ce pays est vraiment calme, alors que son pays est à feu et à sang. De plus ici, ses diplômes sont reconnus, alors qu'il sait qu'il aurait des difficultés en France. Et puis, nous a t'il dit, l'Australie est vraiment un pays plein d'avenir. Il nous a dit qu'il se sentait bien ici, en sécurité, et nous lui donnons raison. Nous avons cette même impression : Christiane a même vu une dame laisser ses trois sacs de provisions et cadeaux sur le trottoir à 3 ou 4 mètres d'elle, occupée à téléphoner; impensable à Paris!

Bon, demain est un autre jour, et nous nous habituons très bien à l'ambiance cool de ce pays.

Suivant

Accéder directement au jour n° 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - Bilan