Gabriel-Rambault.fr

Sommaire

Descente du Danube
Bulgarie - Monastère de Rila

Suivant

Cliquez pour agrandir.

Le retour.

 dans danube027Separeva Banja
Source chaude jaillissante.
Ceci est la trace la plus visible de la station thermale.
Un geyser d'eau chaude sulfureuse
jaillit toutes les 30 secondes environ.

 dans danube027Le monastère de Rila
a été fondé par Ivan Rilski, le Thaumaturge,
dans les années 900 à 946.

 dans danube027Monastère de Rila.
C'est l'un des lieux les plus visités de Bulgarie.

 dans danube027Monastère de Rila.
Ivan Rilski, Jean de Rila,
a vécu ici en hermite,
couchant à même la pierre
pendant près de vingt ans.

 dans danube027Monastère de Rila.
A sa plus grande époque,
il y avait 300 moines dans ce lieu.
Il n'y en a plus qu'une dizaine maintenant.

 dans danube027Monastère de Rila.
Partout, à l'intérieur et à l'extérieur,
il y a des fresques et des icônes.
On trouve ici le principe même de la bande dessinée
qu'utilisaient les moines pour enseigner la religion.

 dans danube027Monastère de Rila.
Ce monastère est classé par l'UNESCO
au Patrimoine Mondial de l'Humanité.
C'est un chef d'oeuvre de la Renaissance bulgare.

 dans danube027Station sympa au carrefour de la route de Rila.
Une intuition nous a fait décider de laisser 3 camping-cars sur cette station, et de monter avec un seul au monastère. Bien nous en a pris : la route, très touristique, à travers la montagne, est étroite et surtout, à l'arrivée, au monastère, le parking est tout petit. C'est un cul de sac.
Les propriétaires de la station sont très sympathiques. Nous y avons fait notre plein de carburant et quelques achats. Je pense, qu'en demandant, il doit être possible d'y faire étape pour la nuit.

 dans danube027Vendeurs de cerises.
Nous traversons des vergers et sur la route,
les vendeurs de cerises ou de fraises sont présents.
Direct du producteur au consommateur !

 dans danube027Périphérique sud de Sofia (Bulgarie)
Voyez le mauvais état du périphérique sud de Sofia !
et là-dessus, les bulgares roulent comme des fous,
ayant oublié depuis longtemps le code de la route,
si toutefois ils l'ont bien appris.

 dans danube027De Separeva Banja à Sofia(Bulgarie)
Dans cette région, les routes sont
tantôt bonnes, tantôt défoncées
(en particulier le périphérique de Sofia).
De nombreux travaux financés par l'Europe.

En arrivant à Sofia, sur d'aussi mauvaises routes, un problème de voyant d'huile. Un coup de chance, on passe juste devant une concession Iveco et, tant qu'à faire, je demande une vidange entretien complet. Pas plus cher qu'en France, mais payable en Euros et liquide.
Pendant cet entretien, un commercial du garage emmène nos amis pour leur montrer le seul camping de Sofia. Ils en reviennent écœurés, c'est un bourbier et en bordure d'autoroute.
Aussi on décide de repartir à l'aventure et on finit par dénicher l'emplacement d'une ancienne bascule publique, avec un terrain à peu près plat et suffisament à l'écart pour notre tranquillité.
Près de l'autoroute Sophia-Plovdiv, à Lozen
Position GPS : 23°30'05"E - 42°36'49"N



Suivant