Gabriel-Rambault.fr

Sommaire

Descente du Danube
De Goradze (Bosnie) à Dubrovnik (Croatie)

Suivant

Cliquez pour agrandir.

Le retour.

 dans danube029Traces de guerre sur les maisons.
La traversée de la Bosnie nous a montré
de nombreuses traces de la guerre,
car, sans l'avoir voulu au départ,
nous avons suivi la même route
que celle des armées en conflit.

 dans danube029Traces de guerre sur les maisons.
Traces de guerre sur les maisons.

 dans danube029Paysage de Bosnie.
Heureusement, cette traversée de la Bosnie se fait aussi par des routes de montagne, avec de beaux paysages.
Sans doute, le pays en tirera profit s'il sait accueillir les touristes comme il faut. C'est la meilleure chose qu'il puisse leur arriver.
Environ 3 km avant la côte adriatique, la frontière Bosnie-Croatie. Le dernier village de Bosnie, aperçu à droite de la frontière, porte encore de nombreuses traces de la guerre.
On passe la frontière sans problème, ni attente : ils sont habitués aux touristes.
Et là, tout de suite, changement de décor !
L'impression de revenir vers la civilisation...
Voyez l'image suivante.

 dans danube029Descente vers Dubrovnik.
On vient juste de passer la frontière Bosnie-Croatie,
et voici le paysage qui nous accueille.
La mer joue son rôle
et a balayé une bonne partie des nuages de la journée.
A partir de maintenant, on comprend de mieux en mieux,
à chaque étape le long de cette côte,
pourquoi les touristes y affluent en grand nombre.

 dans danube029De Goradze (Bosnie) à Dubrovnik (Croatie).
Route de qualité inégale, tantôt bonne,
tantôt mauvaise et étroite.



Suivant